Rechercher un numero de téléphone, un e-mail, un pseudo impliqué dans une affaire de cybercriminalité

#    Attention!! Adresses utilisées par des suspects et potentiels cyberecriminels:                                                      
1. cabinet.claude.bernard.perso@yandex.com
2.Mlle Sandra Ferteux, sand-amour @live.fr, 225 02 91 14 69
3.Inspecteur Angui Eboi Alain, angui.eboi.a @gmail.com
4.cyber.criminalite.gouv @gmail.com
5.police.interpol338 @gmail.com
                                                                                                                                               Consulter la liste complète>> >>

 
 

 

Rechercher un numero de téléphone, un e-mail, un pseudo impliqué dans une affaire de cybercriminalité

5ème édition de l'Africa IT et Telecom: la Côte d'Ivoire est à nouveau à l'honneur

Suite au succès de la précédente édition tenue en Côte d'Ivoire, la 5ème édition du forum de l'Africa IT et Telcom se tiendra les 26 et 27 mars prochain sur le sol d'Eburnie. Cela est le fruit d'un partenariat avec l'Agence Nationale de Service Universal-TIC en Côte d'Ivoire (ANSUT-CI). Le thème majeur de ce rendez-vous régional francophone est “L'Afrique, l'avenir est numerique”.

Cette rencontre permettra aux acteurs du monde des Télécommunications de réfléchir sur toutes les problématiques liées aux perspectives de développement du numérique dans le continent. Selon les initiateurs, le forum entend également examiner comment l'Afrique réuissira la transformation numérique, partager les expériences réussies de décideurs dans le développemnt du secteur et établir des liens de partenariat avec les plus grandes institutions spécialisées en Afrique de l'Ouest, Centrale et du Nord.

Deux caissières d'une agence Western-Union prises dans les filets de la PLCC

L'équipe de la PLCC a épinglé récemment Dames WAMIEN AHOU CHANTAL et OULOBO AHOU VERONIQUE, toutes deux caissières d'une maison de transfert d'argent de la place.
L'interpellation fait suite à l'exploitation d'une information anonyme selon laquelle ces dames se sont rendues complices d'un cybercriminel au fait de recevoir de ce dernier par SMS, des codes de transaction. Et ce, en vue de retirer des fonds. La contrepartie de ce concours frauduleux serait qu'elles prendraient 10% et expédieraient le reliquat au cybercriminel via orange money.
Après interrogatoire, les nommées WAMIEN AHOU CHANTAL ET OULOBO AHOU AHOU VERONIQUE ont reconnu sans ambage avoir rencontré un certain nommé GYPY ainsi que les faits qui leur sont reprochés.

Une caissière complice d'un cybercriminel, interpellée et déférée

Ce jeudi 08 Janvier 2014 ,l’équipe de la PLCC a procédé à l'interpellation de la nommée Kaba Mariama 28ans de nationalité ivoirienne et caissière dans une maison de la place de transfert d'argent pour faux usage de faux,escroquerie et complicité d'escroquerie sur internet.

La plainte est survenue après que la responsable d'une agence de cette maison de transfert se soit rendue compte que sa caissière s'adonnait à des activités cybercriminelles en faisant de faux payements au profit d'un cybercriminel.

Se croyant plus rusé, il fut démasqué

Une souricière faite par l'équipe de la PLCC a permis d'interpeller le nommé TCHOTCHE JEAN Pierre domicilié à Yopougon ananeraie ,un jeune ivoirien employé dans une entreprise de la place dont le siège est à Londres. Le nommé TCHOCHE JEAN PIERRE informaticien de son état utilisait le pseudonyme JOHN YVES pour envoyer des courriels diffamatoires au Président Directeur Général (PDG) de l'entreprise à Londres. Propos diffamatoires de nature à ternir l'image et la crédibilité du directeur local étaient selon lui pour dénoncer les mauvais traitements dont les employés de la filiale Côte d'Ivoire étaient victimes.

Les investigations techniques ont révélé que sous le pseudonyme John Yves auteur des courriels diffamatoires se cachait en réalité le nommé TCHOTCHE JEAN PIERRE le délégué syndical de la structure locale. Il est déféré à ce jour et répondra de ses actes devant le parquet.

TRISTE FIN POUR LE « PRESIDENT LUCATONY »

Une grande tête de la famille des cyber escrocs vient de tomber. En effet, suite à la plainte d'une victime en provenance de Suisse, relative à une arnaque aux faux sentiments dont elle a été victime à hauteur de 40.000.000 FCFA, les fins limiers de la PLCC, exploitant les informations de la dite plainte, ont interpellé à Yopougon Niangon, le nommé KAMENAN BEDI ALPHONSE LUCAS alias « Président Lucatony ». Il était accompagné de son acolyte, le nommé KESSE JEAN YVES,qui avait tenté de faire disparaître le téléphone portable du « Président Lucatony » lors de leur interpellation. Les investigations techniques ont révélé les contacts de toutes ses victimes qui sont essentiellement françaises et suisse.

Pages