Article

IL AURAIT POUR PASSION L'INTRUSION DANS DES SYSTÈMES INFORMATIQUES

Plus de 10 plaintes ont été déposées à la Plaforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), par différentes entreprises pour intrusion dans leur système informatique. C'est suite aux investigations que TANOH HENRI JOEL a été interpellé dans la commune de cocody , précisement à la djibi et deféré devant le Parquet d'Abidjan, le 17 juillet 2017. Cet individu serait à la base du problème. Grâce à cet accès frauduleux, il aurait ainsi usurpé l'identité d'un responsable des entreprises victimes et envoyer des mails aux différents collaborateurs, pour leur demander de l'argent comme participation pour le décès d'un parent ou d'un proche du patron ou de la patronne. Ceux-ci devaient faire des dépots sur différents comptes mobiles.

L'exploitation des éléments de preuves en sa possession, lors de son interpellation par le LCN a révélé que les mails ont tous été envoyés par le suspect. Aussi le LCN a pu remonter à l'identité du propriètaire d'un des numéros, sur lesquels les transferts d'argent ont été effectués. Ce numéro appartient au suspect.

Le suspect a avoué lors de son interrogatoire qu'il est celui qui s'est introduit dans le système de ces entreprises et en être un spécialiste. Après quoi, avec une histoire inventée comme le décès du fils ou du mari ou la femme du Directeur Général (DG), il demandait des contributions aux employés de ces entreprises pour soutenir la personne endeuillée. Ceux-ci devaient déposer leur contribution sur des comptes mobiles money, Il pouvait ainsi jouer sur la sensibilité des gens. Il ajoute avoir fait le coup à 15 entreprises.

TANOH HENRI JOEL pourrait être poursuivi pour accès frauduleux à un système informatique et utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne physique et morale, escroquerie et tentative d'escroquerie sur internet.