Article

IL UTILISE LA RUSE POUR OBTENIR LE CODE SECRET DE SON AMIE

Dame Z possédant un compte mobile money sur lequel elle avait près 1 100 000 FCFA environ 1677 EUROS a constaté, le 27 janvier 2017 en consultant son compte qu'elle avait été débitée d'un montant de 745 750 FCFA environ 1137 EUROS. N'ayant effectué aucune transaction, elle s'est rendue dans une agence pour une réclamation. Grande fut sa surprise d'apprendre que les transactions ont toutes été effectuées et validées par elle.

Elle porte plainte alors à la PLCC pour élucider cette affaire. Le LCN qui apporte un appui technique aux investigations de la PLCC, a trouvé l'identité du propriétaire du numéro sur lequel les transferts ont été envoyés. Le numéro appartient au suspect.

Lors de son interrogatoire, NENE VANIE BI NENE a déclaré avoir effectué ces transferts à partir du téléphone de la victime vers un numéro inconnu de son ami obtenu pour la circonstance. Il est gérant d'une petite agence de mobile money et est un ami de Dame Z qui venait l'assister très souvent. A cet effet, il profitait de l'occasion pour lui demander son téléphone (la victime) prétextant jouer les jeux qui s'y trouvaient. En outre, il dit avoir obtenu son code en lui faisant entrer une syntaxe dans le téléphone sans qu'elle ne le sache. Cela lui a permis de consulter le solde de celle-ci et par la suite d'effectuer les transferts sur son nouveau numéro, quand le télephone (de la victime) était en sa possession.

NENE VANIE BI NENE peut être poursuivi pour vol d'information suivi de retrait frauduleux sur compte mobile money.