Article

LA CYBERESCROQUERIE SERAIT LEURS ACTIVITÉS

NEBRE YOHROU SERAPHIN alias «MARION LENOIRE», «MELISSA MIDWEST», NANOU TANGUI alias «GAUTHIER CLÉMENTINE» et DJONGON LOBA JEAN alias «RAMY JANSSENS» ont été interpellés par la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), dans un cybercafé à Abobo baoulé dans la commune de Cocody. En effet, ils auraient des pratiques cyberdélinquantes.

Conduits dans les locaux de la PLCC pour y être interrogés, le Laboratoire Criminalistique Numérique (LCN) a découvert plusieurs éléments, grâce à l'audit des pièces à conviction en possession des suspects. Tous se faisaient passer pour des femmes de race blanche, sur les réseaux sociaux à la recherche de l'amour véritable. Des messages coquins, des photos à caractère sexuel, des demandes d'aide, des codes pcs et de transferts d'argent ont aussi été trouvés.

Auditionnés, ils ont déclaré être des cyberdélinquants et pratiquer l'arnaque aux sentiments. Ils ajoutent que cette activité est lucrative, car elle leurs permet de subvenir à leurs besoins. Aussi ils prétendent avoir à leurs actif de nombreuses victimes.

En somme ils ont été mis à la disposition du Parquet d'Abidjan où ils pourront être poursuivis pour utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne physique, de tentative et escroquerie sur internet.