Article

SUSPECTÉE DE VENTE DE PAGNES CONTREFAITS EN LIGNE : ELLE EST ARRÊTÉE

Conduit devant le parquet d'Abidjan Plateau par les agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité, la nommée BOGNAHO MIDJOHODO HILAIRMINE CLAIRE serait une vendeuse de produits contrefaits sur internet.

Dans le mois de Mars 2017, une société de la place fabriquant de pagne a saisi d'une plainte la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), car des produits contrefaits avec leur marque et leur logo sont vendus par des individus sur les réseaux sociaux. Les investigations menées par le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), de la DITT ont permis de découvrir l'identité des personnes qui seraient derrière cette fraude. Les différentes investigations ont révélé que, le suspect n'est autre que BOGNAHO MIDJOHODO HILAIRMINE CLAIRE.

Lors de son audition, elle a reconnu sans difficulté les faits qui lui sont reprochés. Elle a indiqué qu'elle s'adonne à cette activité depuis le mois de Mars 2017. A la question de savoir comment elle s'approvisionnait, elle a répondu que c'est sa cousine qui les lui envoyait depuis Le Bénin. Aussi, a-t-elle ajouté qu'elle ignorait l'interdiction de vendre physiquement ou en ligne les pagnes comportant la marque et le logo d'une société sans l'autorisation de celle-ci.

En somme, BOGNAHO MIDJOHODO HILAIRMINE CLAIRE pourrait être poursuivie pour atteinte à la propriété intellectuelle, utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne morale et fausse vente sur internet.


 

Category: