Article

Traqués par la PLCC, les cyberdélinquants se font payer via des cartes.

C'est dans l'arrière boutique d'un magasin de vêtements que deux suspects ont été interpellé en pleine activité cybercriminelle, dans la commune de Yopougon quartier Banco II. En effet, ce qui en apparence paraissait être un simple magasin de vêtements, cachait en vérité le nœud d'un réseau cybercriminel bien ficelé. Les informations directement collectées auprès des victimes et suite aux investigations techniques ont permis de découvrir le mode d'action de ce réseau cybercriminel.
Après avoir monté leurs escroqueries via Internet, les cybercriminels recommandaient à leurs victimes de se faire transférer des sommes d'argent par le biais de coupon de recharges pour cartes prépayées.
Ainsi, les cybercriminels se faisaient communiquer des codes de rechargement, représentant la valeur des sommes demandées à leurs victimes. Ils acheminaient ensuite ces différents codes de rechargement reçus vers la boutique de vêtement qui servait de point de paiement des sommes arnaquées. Les investigations techniques ont permis d'établir que le nommé DOSSO VANAMAN KADER, gérant de la boutique et point de chute du réseau, a effectué dans les 7 jours précédents son interpellation, des transactions illicites estimées à 19.550 Euros, soit plus de 12.000.000 FCFA. De plus, le nommé KOUAME KOFFI BOIKY SYLVAIN, second interpellé, venait d’effectuer un retrait de 135.000 FCFA auprès de son compère. Par ailleurs, le nommé DOSSO VANAMAN KADER a affirmé être membre d'un réseau criminel dont la spécialité est de récupérer les codes de rechargement auprès de cybercriminels et d’effectuer les paiements en espèce, contre le prélèvement d'une commission de l'ordre de 10 % sur les montants à retirer.
Les deux individus ont été interpellés et déférés devant le parquet d'Abidjan-Plateau et des recherches supplémentaires sont en cours, en vue d'identifier les autres membres et ramifications de ce réseau criminel.

Category: