Bienvenue sur le site web officiel de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité. >>> Signalement en ligne <<<

Un individu arrêté pour des retraits frauduleux dans une maison de transfert d’argent de la place

A partir d’une souricière, un individu du nom de GUEI ROLAND EVRARD HUGUES a été arrêté le mercredi 01er avril dernier à Adjamé Renault à la suite de retraits frauduleux dans une maison de transfert d’argent de la place.
Après avoir pris connaissance des indices en possession de la police, l’individu a reconnu qu’il recevait les codes MTCN de la part d’un ses amis avec qui il échangeait par SMS. Il a également déclaré avoir fait ces retraits frauduleux avec la complicité d’une caissière de la maison de transfert d’argent en question.
GUEI ROLAND EVRARD HUGUES, présumé cyberdélinquant peut être poursuivi pour faux, usage de faux, escroquerie et tentative d’escroquerie sur internet portant sur la somme de 3.079.000 frs cfa devant le Parquet.
Il est bon de préciser que la cybercriminalité est désormais punie en Côte d’Ivoire par la loi n°2013-451 du 19 juin 2013 relative à la lutte contre la cybercriminalité.

Un faussaire de document administratif et d’escroquerie sur internet interpellé et déféré au Parquet

GNOARE BLEY ARSENE LANDRY, un homme d’une trentaine d’années, commerçant et domicilié à Abobo Belle ville vient d’augmenter l’effectif des présumés cyberdeliquants. Il s’est fait prendre le 31 mars dernier à Yopougon ananeraie pour faux commis dans un document administratif, usage de faux et tentative d’escroquerie.
Après des examens minutieux des hommes de la Plateforme de Lutte contre la cybercriminalité, il ressort que cet individu a l’habitude de faire du faux par des opérations de transactions électroniques de fonds avec l’appui de son complice vivant en Europe.
Notons que le préjudice dans cette affaire s’élève à 10 000 Euros soit 6.550.000 frs cfa et la plupart des victimes sont des ressortissants français et belges.
Il est bon de préciser que la cybercriminalité est désormais punie en Côte d’Ivoire par la loi n°2013-451 du 19 juin 2013 relative à la lutte contre la cybercriminalité.

Le conseil des ministres adopte un projet de loi sur la cybercriminalité

Le gouvernement Ivoirien a adopté au cours d'un conseil des ministres tenu ce Mercredi 20 Février 2013 au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, un projet de loi relatif à la lutte contre la cybercriminalité.
Le projet de loi, présenté par le Ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication, vise essentiellement à transposer en droit interne, les directives C/DIR/1/08/11 du 19 août 2011 portant lutte contre la cybercriminalité dans l’espace de la CEDEAO.
Il permettra à terme de doter la Côte d'Ivoire d'instruments de lutte (juridiques, organisationnels, techniques) plus efficaces, en vue d'offrir aux utilisateurs, opérateurs et pouvoirs publics, un environnement des TICs plus sûr.

Tags: 

Pages

S'abonner à Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité RSS