Bienvenue sur le site web officiel de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité. >>> Signalement en ligne <<<

Ils arnaquent pour plus de 100.000.000 FCFA un citoyen français via INTERNET, avant d’être mis aux arrêts par la PLCC

Au cours de l’année 2013, un homme d’une soixantaine d’année, de nationalité française est rentré en contact via  Internet, avec quatre cyberdélinquants particulièrement redoutables. En effet, l’homme a fait la connaissance  sur un site de rencontre, d’une personne répondant au nom de « Mélissa Garnier ». Cette dernière s’est liée d’amitié et a gagné la confiance du sexagénaire, en prétextant être la fille d’un défunt riche homme d’affaire de nationalité Ivoiro-Polonaise. La pseudo-demoiselle prétendait en outre être héritière d’une immense fortune estimée à 500.000 Euros, soit environs 328.000.000 F Cfa dont elle devrait rentrer en possession contre le paiement de frais et taxes administratives. C’est à cet effet, qu’elle sollicita le concours de sa victime, afin que celle-ci lui paie les fonds nécessaires au déblocage de la fortune, contre versement d’un pourcentage avantageux des sommes débloquées.

[DIVO] Il utilise la carte d'identité de voisin de classe pour retirer la fruit de son escroquerie sur Internet

Les investigations qui ont conduit à l’interpellation des nommés GNAN TEMANOHIN HERMANN et SAKO STEPHANE dans la ville de Divo, ont été initiées suite à une plainte reçue pour chantage à la vidéo. En effet, c'est en s'étant créé un compte facebook sous une fausse identité en l’occurrence « BLANDINE POUPEN », que le sieur GNAN TEMANOHIN HERMANN a réussi à se lier d'amitié avec sa victime. Ayant convaincu sa victime – un homme d'une trentaine d'années – de passer une conversation vidéo via Skype après de très longs échanges sur facebook ; le cybercriminel a incité sa victime à se soumettre à un jeu de séduction très intime. Ne s'étant pas rendu compte de la supercherie, la victime s'est adonnée à des attouchements sexuels explicites ; laissant ainsi libre cours au cyberdélinquant de filmer les scènes érotiques de leurs échanges.

[Sensibilisation] : La PLCC anime des ateliers de sensibilisation et formation sur la cybercriminalité à l’université d’été des TIC

« Internet pour tous », tel était le thème central de la 4e édition du « BEST14 », université d’été du numérique qui s’est tenue du 04 au 06 Septembre 2014 dans la ville de Bonoua. Initiée par les acteurs du web Ivoirien, cette plateforme d’échange et de formation aux bons usages des TIC a réuni pour cette édition, plusieurs centaines de participants professionnels et non professionnels de l’Internet. Cette rencontre annuel d’échange a été l’occasion pour les experts de la PLCC, d’animer des ateliers de formation et de sensibilisation sur la cybercriminalité et les dangers liés à l’usage d’Internet.

Pages

S'abonner à Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité RSS