Bienvenue sur le site web officiel de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité. >>> Signalement en ligne <<<

IL SE FAIT PASSER POUR UNE CANADIENNE POUR ESCROQUER SES CORRESPONDANTS

KOUASSI KOUADIO AURIOL alias «PATRICIA GAGNON» a été conduit devant le Parquet d'Abidjan, le 11 janvier 2017. Il serait un cyberdélinquant.

Côte d’Ivoire / lutte contre la cybercriminalité : 2067 affaires traitées en 2016, quand les préjudices sont en baisse…

2067.C’est le nombre d’affaires de cybercriminalité traitées par la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT) à travers la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) au cours de l’année 2016.

IL ÉTAIT CHARGÉ DE RETIRER FRAUDULEUSEMENT DES MANDATS

L'appât du gain facile était sans doute ce qui animait, KALLOU BOLLY JOACHIM alias «TONY» qui serait un intermédiaire dans les transactions frauduleuses des cyberescrocs. Il a été interpellé par les agents de la PLCC* suite à une dénonciation et déféré devant le Parquet d'Abidjan, le 20 décembre 2016.

Pages

S'abonner à Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité RSS

Liens préférés

Ambassades en Côte d'Ivoire