Article

FRAUDE SUR PORTE-MONNAIE ÉLECTRONIQUE, UN INDIVIDU INTERPELLÉ

Nous avons tous déjà reçu une fois un appel ou un SMS qui nous faisait croire qu'on avait gagné des bonus, des lots ou que nous avons été tiré au sort compte tenu de notre fidélité aux différentes sociétés de téléphonies mobiles. Beaucoup font fi de ces messages ou ces appels mais certaines personnes appellent pour rentrer en possession des prétendues récompenses. Parfois ce sont des appels après avoir reçu un transfert ou après avoir effectué un dépôt sur votre propre compte pour vous dire que l'argent n'a pas été déposé. Et une série de chose se produise. Soyez donc attentifs à ce récit.

Le 28 décembre 2017, alors que tous se préparaient pour les fêtes de fin d'années, Mr AGR a effectué un dépôt de 300 000 FCFA sur son compte mobile dans une agence de téléphonie mobile. Une fois chez lui, il reçoit plusieurs coups de fil de 4 différents numéros inconnus. Et son interlocuteur s'est présenté à lui comme étant le responsable de l'agence dans laquelle il venait d'effectuer son dépôt. Celui-ci le laisse attendre que bien qu'il ait reçu un message lui disant que sa transaction a été effectuée avec succès, ce n'était pas le cas. Cela à cause de problème technique que l'agence a depuis le matin. Il demande donc à Mr AGR d'effectuer des manipulations manuelles qui lui permettront de rentrer en possession de son argent. Il lui donne différentes syntaxes et codes que AGR fait entrer dans son téléphone.

Croyant que son argent a été déposé sur son compte comme son interlocuteur lui avait promis grande fut sa surprise de recevoir un message dans lequel il est marqué qu'il venait d'effectuer une opération d'envoi avec succès. Il consulte son solde et constate alors qu'il a été débité de l'argent qu'il avait déposé le matin et de ce qu'il avait sur le compte. Il réalise alors qu'il venait d'être victime d'une arnaque. La somme totale qui a été retirée est 660 000 FCFA soit plus de 1000 EUROS environ.

Il dépose une plainte auprès des services de la PLCC. Les enquêtes menées ont permis de découvrir une identité derrière l'un des différents numéros suspects. Il appartient à un certain BS ce qui a justifié son interpellation.

Lors de son audition le suspect a nié tout en bloc et feint d’ignorer le motif de son arrestation. Mais à la question de savoir s'il était le propriétaire et le seul utilisateur du numéro incriminé, celui-ci a répondu par l'affirmative. Et à la question de savoir s'il avait égaré son numéro, il a également répondu par l'affirmative. Cependant quand on lui a demandé comment explique que son numéro est servi à l'arnaque celui-ci n'a pas pu répondre.

En définitive, il a été déféré devant le Parquet d'Abidjan. BS pourrait être poursuivi pour fraude sur porte-monnaie électronique suivie d'un retrait frauduleux.