Analyse

Cybercriminalité : les banques ouest-africaines mal protégées

Selon les analystes de l’entreprise marocaine Dataprotect, les banques subsahariennes sont particulièrement vulnérables aux cyberattaques (fraudes à la carte bancaire, hameçonnage, intrusions…), notamment faute d’investissements dans la cybersécurité et de personnel qualifié.

[Mali] Nouvelle loi sur la cybercriminalité : « …. Ce qui était permis avant, ne l’est plus aujourd’hui »

Il existe désormais une loi portant sur la répression de la cybercriminalité au Mali. Il s’agit de la loi N°2019-056 du 5 décembre 2019. Ce nouveau texte recadre les infractions liées à la lutte contre la cybercriminalité au Mali. En charge de la section Cybercriminalité à la Brigade d’Investigation Judiciaire, le Commandant Abdoulaye Sinaba, avec l’autorisation de sa hierarchie, a bien voulu nous accorder un entretien sur cette loi. Selon lui : « Chacun doit savoir que ce qui était permis avant sur les réseaux sociaux, sur internet, ne l’est plus aujourd’hui ».

Top 5 des principaux secteurs visés par la cybercriminalité en zone Europe, Afrique et Moyen-Orient

Dans l’édition 2019 de son rapport annuel GTIR (Global Threat Intelligence Report), NTT Security dresse le profil des attaques (origines, types, détails) perpétrées dans la région EMEA (Europe, Afrique et Moyen-Orient) au 30 septembre 2018. Et il ressort de cette analyse que la Finance représente le secteur le plus ciblé de cette région, concentrant à lui seul 30% de toutes les attaques recensées. Les services aux entreprises lui emboîtent le pas avec 24% des attaques.

Pages

S'abonner à RSS - Analyse