Interpellations

Interpellations

SON DÉSHONNEUR EXPOSÉ SUR LA TOILE

Les vacances scolaires sont un moment de repos que chacun peut meubler en fonction de ses loisirs et hobbies. Si plusieurs choisissent de voyager, se relaxer ou faire la fête avant la reprise des cours, d’autres par contre optent pour la satisfaction de projets odieux dans le but de nuire aux autres. C’est le lieu de rappeler que les vacances doivent être vécues sainement et que les publications d’images obscènes sont à proscrire de votre programme. Pour mieux comprendre la raison de cette affirmation, vous êtes invités à lire le récit ci- dessous.

INTERPELLÉE POUR PLUSIEURS FAUX PAIEMENTS

Le mandat consiste à envoyer ou recevoir de l’argent liquide via une maison de transfert d’argent. elle est régie par certaines clauses sécuritaires auxquelles sont soumis les usagers. Pour tout envoi ou réception, il est obligatoire de s’y soumettre au risque de se voir refuser les services. Les prestataires, censés veiller au respect scrupuleux de ces règles, font souvent fi de l’éthique professionnelle à des fins délictueuses. Le récit suivant vous éclairera sur ce fait.

LA DIFFAMATION, UNE PRATIQUE QUI DOIT SORTIR DE NOS MŒURS

KKY a la trentaine et travaille comme agent dans un hôpital semi public. Il est ambitieux et travaille à son avancée professionnelle. Six mois après le début de sa carrière il est appelé par ses supérieurs. Il y répond avec enthousiasme, s’attendant à recevoir de bonnes nouvelles. C’est en effet ce qui se passe, car ses responsables l’informent de son prochain changement de statut suivi d’une revalorisation salariale. Cette information venue à point nommé ravi notre liftier et cela se fait sentir dans ses bons résultats. Il travaille sous l’autorité de DK et ils ont de bons rapports. Des mois après que KKY ait reçu l’information de sa promotion future, l’hôpital où il est employé est indexé sur Facebook. Une publication écrite sur un forum décrit l’établissement comme une structure de merde, qui ne respecte pas les droits de l’homme. Sous cette publication des commentaires peu agréables pleuvent. Chacun y va de son interprétation avec des propos susceptibles de tenir l’image de l’hôpital. C’est DK, un des responsables de la structure qui le constate. Offusqué et inquiet de cette situation, il saisit la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) pour élucider la situation.

Pages

S'abonner à RSS - Interpellations