Article

KOUAME ASSOUMOU MOÏSE ET DAHI JEAN RAIMOND MIS AUX ARRÊTS

KOUAME ASSOUMOU MOÏSE alias «LUXIOL et LIDY» et DAHI JEAN RAIMOND alias «JULIEN GIREAU», «JULIEN DUCHAMP» et «NADIA DUMONT» ont été interpellés par les fonctionnaires de police de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), dans un cybercafé au plateau dokui, dans la commune d'Abobo.

L'exploitation des éléments en leur possession lors de leur interpellation soumis au Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) a permis de nombreuses découvertes. DAHI JEAN RAIMOND serait le propriètaire de ces faux profils «JULIEN GIREAU», «JULIEN DUCHAMP» et «NADIA DUMONT». Les personnages de ces profils sont à la fois des hommes et des femmes de type européen de nationalité française à la recherche de l'amour. Plusieurs photos dénudées, messages coquins, des codes PCS et transfert d'argent ont été échangés entre les amants virtuels et les différents personnages. Quant à KOUAME ASSOUMOU MOÏSE, lui utilisait les noms de LUXIOL et LIDY sur les réseaux sociaux. Dans ses échanges des photos à caratère sexuel, message erotique, des codes et transfert d'argent ont également été rétrouvés.

Interrogés DAHI JEAN RAIMOND et KOUAME ASSOUMOU MOÏSE ont tous deux reconnus avoir des pratiques cyberdélinquantes. Ils ajoutent qu'ils pratiquent l'arnaque aux sentiments.

En définitive, les suspects pourront être poursuivis pour utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne physique, tentative d'escroquerie et escroquerie sur internet. Ils ont été mis à la disposition du Parquet d'Abidjan.