Bienvenue sur le site web officiel de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité. >>> Signalement en ligne <<<

SUSPECTÉS DE FAUX, USAGE DE FAUX, USURPATION D’IDENTITÉS : ILS PROMETTAIENT DE L'AMOUR SOUS DE FAUSSES IDENTITÉS

« PAOLINA SANCHEZ » et « LOQUER CHANTAL DELIEU », c'est sous ces fausses identités que se seraient fait passer respectivement, KONE ABOUBACAR SIRIKI 24 ans et OBOU BRIO JEAN MARC, 22 ans. Ils ont été interpellés le 24 juin 2015, lors d'une patrouille des agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC), dans la commune de Yopougon.

LA CYBERCRIMINALITÉ SEXUELLE TOUCHE SURTOUT LES FEMMES

Si les femmes sont les victimes d'agressions sexuelles dans la réalité, la donne demeure malheureusement la même sur le Web: la cybercriminalité sexuelle est majoritairement dirigée vers la gente féminineLe Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) francophone d'Ottawa a publié, une étude de Michelle Blanc, la spécialiste des réseaux sociaux bien connue pour ses expertises dans le domaine.

CYBERCAFÉS, ''MAL NÉCESSAIRE'': LE DEFI DE NE GARDER QUE LE ''NÉCESSAIRE''

Ce n'est un secret pour personne. En Côte d'Ivoire, les cybercafés ont la piètre réputation d'être des ''nids'' à cyber-délinquants. Pourtant, si ces espaces sont aujourd'hui indiqués comme nuisibles, ils continuent de contribuer à la vulgarisation d'Internet, élément essentiel au développement technologique, et à l'émergence des pays africains. Doit-on tous les interdire et les fermer au risque de perdre cette fenêtre de connaissances et de communications vers le monde extérieur? La réponse à cette interrogation coule de source, même si des mesures vigoureuses s'imposent et sont en cours de mise en oeuvre.

Pages

S'abonner à Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité RSS