Bienvenue sur le site web officiel de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité. >>> Signalement en ligne <<<

LA PUBLICATION D'IMAGE À CARACTÈRE SEXUEL D'AUTRUI SANS CONSENTEMENT EST PUNI

Attention à notre façon de nous comporter sur les réseaux sociaux, car très souvent nous pouvons être à la base de notre victimisation. C'est le cas de Dame K éducatrice préscolaire dans une école de l'intérieur du pays. Mariée mère de 2 enfants ayant des problèmes avec son époux a trouvé du réconfort sur les réseaux sociaux. Elle a fait la connaissance de BA un jeune soit disant footballeur de 29ans. Très vite le courant passe entre eux et ils se découvrent plein de points communs. Leurs échanges quotidiens vont déboucher sur une idylle virtuelle dans laquelle Dame K semble s'épanouir. Elle n'hésite pas à envoyer des images d'elle dénudée et adoptant des postures très gênantes. Loin de se satisfaire de cet échange virtuel les deux amoureux décident de se voir et de passer à l'étape physique de leur histoire. Histoire qui durera le temps de plusieurs rendez vous dans les hôtels. Cette idylle se compliquera lorsque les problèmes de foyer de Dame K se résolvent. Prise de remords, elle décide de mettre fin à cette infidélité et couper tout contact avec son amant.

TOUJOURS POUR LE VOLEUR, UN JOUR POUR LE PROPRIÉTAIRE

L'arnaque aux sentiments est la spécialité de LAURENT LEFRANÇOIS. Son histoire est la suivante : LAURENT LEFRANÇOIS veuf de 50 ans veut refaire sa vie. Très bel homme pour son âge, avec un corps de rêve qui ferait tourner la tête à n'importe quelle femme, il veut se remarier. Pour cela il part sur internet et parcourt les sites de rencontre à la recherche d'une femme. Militaire de profession en mission au Mali, de nationalité brésilienne d'origine française, il veut avoir une amoureuse qui vit en France pour qu'à son retour d'Afrique il puisse s'installer ensemble.

ARNAQUE SUR INTERNET COMME GAGNE-PAIN

HERMINE BARDET, DANIELLA SOUZA sont des arnaqueuses sur les réseaux sociaux. Très jolies et séduisantes, elles utilisent leurs physiques pour tromper leurs éventuels amoureux. Elles procèdent comme suite. Elles parcourent les plateformes de rencontre, et à l'aide de photos très subjectives qui mettent en avant les plus beaux atouts, envoient des demandes d'amitié qu'il est très difficile de refuser. Leur profil est tellement attrayant qu'il attire plus d'un. Lorsque ces demandes sont acceptées, elles font travailler leur force de persuasion et vous mettent en confiance au travers d'échanges au cours desquels vous vous trouvez des points communs. À la recherche de l'amour vrai, de l'âme sœur et en mission en Afrique d'après ce qu'elles disent dans la description de leur profil sur les plateformes, elles débutent des relations amoureuses virtuelles à distance avec des personnes dans la même situation.

Pages

S'abonner à Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité RSS